Le dôme amovible portera le nom de Laprise

C’est maintenant officiel, le dôme amovible envisagé pour couvrir le terrain multisport Laprise sur une portion de sa superficie portera également le nom de Laprise. L’entreprise a en effet accepté d’être partenaire de ce nouvel équipement qui permettra à la surface synthétique actuelle d’être accessible à l’année pour les utilisateurs des milieux scolaire, communautaire et corporatif de la grande région de Montmagny et des environs. Si la demande de subvention déposée au gouvernement provincial par le Centre de services scolaire de la Côte-du-Sud reçoit une réponse positive, ce projet pourrait voir le jour dès l’hiver 2023-2024.

Installé chaque année pendant 26 semaines, soit du 15 octobre au 30 avril, le dôme couvrirait environ 34 000 pieds carrés en offrant une hauteur libre de 78 pieds, soit plus du double de la hauteur des stades intérieurs, ce qui permettrait la pratique d’une grande variété de sports de gazon tels le football, le soccer, l’ultimate frisbee, l’athlétisme, le baseball, le softball et même le golf. D’autres utilisations seraient également possibles notamment dans le secteur de l’évènementiel, des arts de la scène, etc.

Maisons Laprise s’est engagée à verser 200 000 $ pour aider à la réalisation de ce projet estimé à 1 550 000 $. La subvention attendue du gouvernement financerait quant à elle les deux tiers des dépenses admissibles. « Si on veut assurer la croissance et la prospérité de notre ville et de notre région, il faut des infrastructures sportives de haut niveau comme celle-ci. Ce projet incitera nos jeunes à rester chez nous pour continuer de s’y épanouir. Cela encouragera également des jeunes familles à venir s’établir à Montmagny et contribuera au développement des talents pour nos belles entreprises d’ici. Le sport est un catalyseur et c’est sain pour notre communauté », a témoigné M. Daniel Laprise, président de Maisons Laprise, entreprise magnymontoise qui figure au prestigieux palmarès des Sociétés les mieux gérées au Canada depuis plus de 15 ans.

Complémentaire au projet de complexe culturel et sportif en santé durable, le terrain synthétique extérieur couvert permettrait d’élargir l’offre d’activités offerte aux étudiants, aux citoyens et aux organismes tout en désengorgeant les espaces scolaires intérieurs actuellement saturés ou inadéquats pour la pratique de certains sports. « Tout comme le projet de complexe culturel et sportif en santé durable, celui du dôme amovible témoigne des besoins et de l’engagement du milieu envers son développement et son mieux-être », d’exprimer M. Marc Laurin, maire de Montmagny.

Pour le Centre de services scolaire de la Côte-du-Sud, la concrétisation de ce projet ouvrirait de nombreuses possibilités de développement d’activités et de concentrations tout en permettant le développement de partenariats à l’échelle régionale. « L’acquisition d’un dôme amovible est un incontournable pour répondre à la demande grandissante pour la pratique d’activités sportives sur une base annuelle. Cette offre serait bénéfique pour nos élèves dès le primaire et répondrait également à des besoins du milieu. Au nom du Centre de services scolaire de la Côte-du-Sud, je remercie Maisons Laprise pour son implication dans l’avenir des jeunes », d’ajouter M. Jean-Marc Jean, directeur général du Centre de services scolaire de la Côte-du-Sud.

Seule installation du genre sur la rive sud de Québec, le dôme multisport Laprise pourrait rapidement devenir une importante infrastructure suprarégionale. La réponse du gouvernement est attendue au cours de l’été 2022.

Sur la photo :  M. Marc Laurin, maire de la Ville de Montmagny, M. Daniel Laprise, président de Maisons Laprise et M. Jean-Marc Jean, directeur du Centre de services scolaire de la Côte-du-Sud