L’échange socioprofessionnel, au tour du Québec à être inspiré !

Projet d’accueil pour nos jeunes respectifs dans le souci d’employabilité, l’échange socioprofessionnel se poursuit maintenant en France avec une délégation québécoise prête à partager leurs compétences et renforcir les liens de partenariat avec les gens du Pays de Nay.

L’échange ayant débuté le 24 mai dernier avec quatre jeunes de France, le 5 juin, c’était au tour de la délégation québécoise, composée également de quatre jeunes du milieu, de l’agent de migration du CJE et de l’agente en mobilité internationale de la MRC, de vivre une expérience outre-mer et découvrir divers métiers et programmes de formation en France. Accompagné du préfet de la MRC, d’une élue, du coordonnateur du fablab industriel et de représentants des centres de formation du Centre de services scolaire de la Côte-du-Sud et professionnelle de L’Envolée, le groupe, de retour le 18 juin, ramènera dans leur bagage une expérience enrichissante et unique tout en assurant un gain profitable pour la région et les entreprises d’ici. « Nous avons été témoins de beaux témoignages lors de la commission jeunesse, nos jeunes ont touchés les élus qui siégeaient sur le comité en France » de mentionner Madame Caron, préfet de la MRC, par le biais d’un courriel envoyé en milieu de semaine. Lire la suite

Un musicien à la maternelle

C’est un projet pilote, animé par Monsieur Bruno Gendron, musicien-éducateur bien connu dans la région pour son travail auprès des touts-petits, qui a permis aux élèves de la maternelle 4 ans de l’École Chanoine-Ferland à Saint-Fabien-de-Panet de s’éveiller à la lecture, aux mathématiques, à la littératie sous toutes ses formes et au sens civique par le biais de la musique.

Cette collaboration, financée par le programme de soutien financier aux initiatives soutenant l’éveil à la lecture, à l’écriture et aux mathématiques du ministère de la Famille et par la MRC de Montmagny, s’est échelonnée sur 12 semaines durant l’année scolaire et s’est terminée ce printemps par une représentation musicale aux parents des élèves. Lire la suite

Modalités d’accès au Fonds Jeunesse-Environnement-Innovation – 150 000 $ sur 5 ans grâce à la solidarité de tous

 

Après les ententes signées, la réception des premiers versements des entreprises, l’appui des partenaires du milieu, le Comité d’orientation et de gestion annonce les modalités d’accès au Fonds Jeunesse-Environnement-Innovation. Un montant total de 150 000 $ sera disponible d’ici 5 ans.

Desserte en gaz naturel
La prémisse à ce fonds de développement est le projet de desserte en gaz naturel amorcé en 2018. Rappelons que le milieu et les entreprises se sont mobilisés pour obtenir cette ressource qui s’arrêtait auparavant aux limites de Lévis. Des entreprises de la région réclamaient depuis longtemps l’accès à cette énergie prisée afin d’être hautement compétitives tout en minimisant l’impact environnemental. Ainsi, le CLD et la MRC de Montmagny, avec l’appui de la Ville de Montmagny, de la Société de développement économique de Montmagny et de la Chambre de commerce et d’industrie de la MRC de Montmagny ont travaillé ensemble pour permettre le prolongement du réseau gazier.

« Au niveau du Conseil des maires de la MRC de Montmagny, dans un contexte de santé durable, il ne faisait aucun doute de l’importance de s’impliquer financièrement dans le fonds. Nous sommes convaincus que ce nouveau fonds suscitera chez nos jeunes une motivation à poursuivre leur parcours scolaire, qui en plus de profiter au développement économique, valorisera également le développement communautaire et social. Nous sommes fiers de l’implication de tous les partenaires dans la concrétisation du Fonds Jeunesse-Environnement-Innovation. » de dire Mme Jocelyne Caron, préfet de la MRC de Montmagny.

« Le Fonds Jeunesse-Environnement-Innovation rejoint les valeurs et la réflexion stratégique de la ville en plusieurs points, dont la synergie entre les acteurs du milieu, le souci de l’incidence de nos actions sur l’environnement, la promotion de la santé durable.  Je salue haut et fort la réalisation de cette initiative dédiée à nos jeunes citoyens », déclare Marc Laurin, maire de Montmagny. Lire la suite

C’est parti pour l’échange socioprofessionnel France-Québec à Montmagny !

 

Fraîchement arrivés de l’ouest de la France, plus précisément du Pays de Nay, cinq jeunes français vivront jusqu’au 5 juin prochain un stage exploratoire dans plusieurs entreprises de la région grâce à un échange socioprofessionnel organisé par la MRC de Montmagny et le Carrefour Jeunesse Emploi. Ils découvriront également des formations délivrées au CFP L’Envolée et au Centre d’études collégiales de Montmagny, le tout jumelé avec cinq jeunes de la région. Le but étant de permettre aux jeunes en difficulté d’insertion professionnelle des deux pays de découvrir les opportunités qui s’offrent à eux afin de les inciter à réintégrer le marché de l’emploi ou d’intégrer une formation professionnalisante.  Lire la suite

Accès à Internet haute vitesse au Québec – Carte interactive – Projet Éclair Cogeco

La carte interactive est produite en collaboration avec le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, et les données qu’elle reproduit sont mises à jour périodiquement  afin que vous puissiez visualiser l’avancement des chantiers de déploiement de services Internet haute vitesse au Québec, dans des secteurs précis. Pour ce faire, cliquez sur le lien suivant et veuillez saisir l’adresse municipale, la ville, la municipalité ou la région administrative du secteur, dans la zone de recherche ci-dessous.

quebec.ca/haute-vitesse

 

Le dôme amovible portera le nom de Laprise

C’est maintenant officiel, le dôme amovible envisagé pour couvrir le terrain multisport Laprise sur une portion de sa superficie portera également le nom de Laprise. L’entreprise a en effet accepté d’être partenaire de ce nouvel équipement qui permettra à la surface synthétique actuelle d’être accessible à l’année pour les utilisateurs des milieux scolaire, communautaire et corporatif de la grande région de Montmagny et des environs. Si la demande de subvention déposée au gouvernement provincial par le Centre de services scolaire de la Côte-du-Sud reçoit une réponse positive, ce projet pourrait voir le jour dès l’hiver 2023-2024. Lire la suite