Matières organiques (compostage)

La gestion des matières organiques


Projet pilote de collecte des matières organiques à Berthier-sur-Mer

Un projet pilote de collecte des matières organiques, via l’utilisation de bacs bruns, aura lieu en 2018 à Berthier-sur-Mer. Voici les informations concernant ce projet.

Qu’est-ce que la collecte des matières organiques?

La collecte des matières organiques consiste à séparer et à rediriger les matières organiques (résidus alimentaires, feuilles, résidus de jardins et autres) dans le bac roulant brun conçu à cet effet. Ces matières seront ensuite transportées vers un site de compostage afin d’être valorisées.

Un récipient de cuisine sera distribué en même temps que le bac brun. Celui-ci permet de réduire vos allées et venues vers le bac brun en vous permettant d’accumuler les matières générées durant la journée, et de les transvider par la suite. Petit truc : placer quelques feuilles de papier journal dans le fond de votre récipient pour faciliter le nettoyage et prévenir les odeurs.

La fréquence de collecte est inscrite sur le calendrier de collecte de votre municipalité. Celle-ci sera à la semaine pendant la période estivale, et variera ensuite pendant l’année.

Pourquoi une collecte des matières organiques?

Toutes les municipalités du Québec doivent mettre de l’avant des moyens afin valoriser les matières organiques, qui seront bannies de l’enfouissement en 2020 par la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles. La MRC de Montmagny a donc ciblé différentes solutions dans son Plan de gestion des matières résiduelles, entre autres, la collecte des matières organiques.

La collecte des matières organiques est également mise de l’avant dans un souci de protection de l’environnement. Selon Recyc-Québec, ces matières représentent 44% des matières résiduelles produites au niveau résidentiel. L’enfouissement des matières organiques génère des problèmes environnementaux, soit l’acidification du milieu, par la production de lixiviat (liquide très riche en matières organiques issues de la fermentation naturelle et du ruissellement de l’eau de pluie), ainsi que la génération de biogaz, dont l’effet de serre est beaucoup plus élevé que le CO2.

Les résidus verts

Les résidus verts comme les branches de moins de 1 cm de diamètre et de maximum 60 cm de long, les feuilles, les résidus de jardinage et le gazon sont ramassés dans le bac brun toute l’année.

Un ajout de 4 collectes au printemps et à l’automne permettra de vous départir de vos surplus de matières vertes. Pour ce faire, il vous faudra placer vos matières en bordure de rue, déposez-les dans des SACS DE PAPIER. Il est à noter que les sacs de plastique de toutes couleurs ne seront pas acceptés.

Des sacs de types « Sac au sol® », tel que sur l’image, sont disponible chez certains détaillants de la région. Les points de dépôts seront affichés sur le site web de la MRC et de la municipalité de Berthier-sur-Mer dès que possible.

L’herbicyclage

L’herbicyclage est simple et efficace. Celle-ci consiste à laisser le gazon sur place après la tonte. En plus de constituer un apport important en azote (fertilisant), les rognures de gazon permettent de conserver un taux d’humidité convenable pour le sol et aident à protéger votre pelouse de certaines maladies.

Trucs et conseils pour éviter les indésirables (mouches, vers blancs et mauvaises odeurs)

  • Emballer les restes de viande, de volaille, de fruits de mer et de poisson dans du papier journal ou dans un sac de papier bien fermé ;
  • Lorsque possible, placer votre bac brun à l’ombre ;
  • Laisser le couvercle du bac fermé en tout temps ;
  • Faites vider votre bac lors de chaque collecte ;
  • Nettoyer le bac, lorsque nécessaire. Pour se faire, une fois vidé, rincez-le avec un seau d’eau et du détergent doux, ou du vinaigre blanc ;
  • Placer quelques couches de papier journal ou du carton dans le fond de votre bac afin d’éviter que la matière ne colle dans le fond (surtout l’hiver) ;
  • Saupoudrez un peu de bicarbonate de soude dans votre bac brun ;
  • L’été, vous pouvez congeler vos restants de viande et les sortir le jour de la collecte ;
  • En présence de vers blancs, aspergez-les de sel ou de vinaigre.

Du compost pour tous!

L’utilisation du compost, généré par la transformation de la matière organique, est un excellent moyen de fertiliser votre jardin de manière naturelle. En guise de remerciement à la population pour sa participation à la collecte des matières organiques, une distribution de compost sera offerte gratuitement aux résidents de la municipalité participante.

Surveillez votre journal local afin de connaître les dates des prochaines périodes de distribution de compost ainsi que les détails sur l’inscription.

J’ai déjà mon composteur domestique. Pourquoi devrais-je avoir un bac brun?

Nous encourageons les citoyens qui font déjà du compostage domestique à continuer. Il est tout de même essentiel d’utiliser le bac brun car, seule une partie des matières organiques produites peuvent être compostées à la maison. Les restes de table, la viande, la volaille, les fruits de mer, le poisson, les os, les produits laitiers, les pâtisseries, et autres, ne peuvent être compostés à la maison. Ces matières, et plusieurs autres doivent être redirigés vers le bac brun.

Pour plus d’information sur le compostage domestique, consultez la section sur le compostage domestique ou appelez au service-conseil en gestion des matières résiduelles de la MRC.

Pour plus d’information

Contactez le service-conseil de gestion des matières résiduelles de la MRC de Montmagny au 418 248-5985 poste 331.

Matières acceptées :

Résidus alimentaires

  • Tout reste de nourriture;
  • Fruits et légumes, incluant les noyaux ;
  • Céréales, grains, pains, pâtes alimentaires, farine, sucre, riz, etc. ;
  • Viandes, volailles, poissons et fruits de mer (incluant les os, les arêtes, la peau, les graisses et les carapaces) cuits ;
  • Gâteaux et sucreries ;
  • Produits laitiers (fromage, yogourt sans emballage et autres) ;
  • Œufs et coquilles ;
  • Aliments frits et graisse comestible (saindoux, margarine, beurre) ;
  • Noix, écailles ;
  • Nourriture pour animaux ;
  • Aliments liquides en petite quantité (pouvant être absorbée par les autres résidus dans le bac) ;
  • Marc de café et filtre, thé et tisane (incluant leurs sachets).

Résidus verts (résidus de jardin)

  • Surplus de gazon (privilégier l’herbicyclage!) ;
  • Feuilles mortes et branches de moins de 1 cm de diamètre et de maximum 60 cm de long (résidus de plates-bandes, de taille de haies, etc.) ;
  • Fleurs, plantes et mauvaises herbes ;
  • Bran de scie, copeaux et écorces ;
  • Petites racines ;
  • Paille et foin ;
  • Cônes et aiguilles de conifères ;
  • Restant d’empotage, incluant le sable et la terre (petites quantités).

Autres matières organiques

  • Papier et carton souillés ;
  • Emballages de carton souillé d’aliments (cartons d’aliments surgelés, boîtes de pizza, assiette de carton, sachet en papier) ;
  • Serviettes de table, papier à main, essuie-tout et papier mouchoir (incluant les mouchoirs souillés) ;
  • Cendres refroidies depuis au moins 72 heures ;
  • Bâtons ou cure-dents en bois ;
  • Cheveux, poils et plumes ;
  • Sacs en papier avec ou sans pellicule cellulosique compostable à l’intérieur (ex. sac au sol®) ;
  • Sacs de plastique compostables tolérés, si certifiés selon la norme ANFOR NF EN 13432, ASTM D 6400 ou le programme de certification BNQ 9011-911/2007 ;
  • Litière et excréments d’animaux.

Matières refusées :

Résidus non compostables ou contaminés

  • Coquillages et moules ;
  • Vaisselle, ustensiles et verres en plastique de toutes sortes ;
  • Papiers essuie-tout et autres fibres sanitaires ayant été en contact avec des produits chimiques (produits de nettoyage, huile à moteur, peinture, etc.) ;
  • Contenants ou emballages de carton ciré, plastifiés ou en composite (multicouches avec carton, aluminium et plastique à l’intérieur, ex : Tetra Pak®) ;
  • Emballage de plastique et de styromousse ;
  • Soie dentaire, cure-oreilles, tampons démaquillants, lingettes humides ;
  • Chandelles ;
  • Sacs d’aspirateurs et leur contenu, charpie de sécheuse ;
  • Feuilles jetables de balai (ex. linge pour balai de type Swiffer®)
  • Feuillets assouplissants ;
  • Médicaments et déchets biomédicaux ;
  • Résidus de construction, rénovation et démolition ;
  • Matériels électroniques et informatiques ;
  • Matières recyclables (plastiques, verres, métaux) ;
  • Résidus domestiques dangereux (huiles, peintures, pesticides, essence, piles, bois traité, peint ou teint) ;
  • Bouchons de liège ;
  • Cire et gomme à mâcher ;
  • Mégots et cendre de cigarette ;
  • Textiles et cuirs ;
  • Tapis ;
  • Item en plastique certifié compostable ou oxo-biodégradable;
  • Morceau de bois et branches de diamètre supérieur à 1 cm et/ou de longueur supérieure à 60 cm ;
  • Branches attachées en ballot.

Autres matières indésirables

  • Animaux morts ou parties d’animaux morts (ex. tête et pattes de chevreuil)
  • Couches, serviettes sanitaires et tampons
  • Roches et graviers
  • Plantes exotiques envahissantes (Phragmite, berce du Caucase, renouée du Japon, impatiente de l’Himalaya, Salicaire pourpre)

Sacs de plastique

  • Sacs de plastique biodégradable
  • Sacs de plastique oxo-dégradable
  • Sacs de plastique régulier

Compostage domestique