5e édition du Rendez-vous de la ruralité de la MRC de Montmagny – Plus de 550 000 $ investis dans une vingtaine de projets

 

Près de 160 personnes ont assisté à la cinquième édition du Rendez-vous de la ruralité qui s’est tenue le 17 avril dernier au Centre des loisirs de Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud. En plus de mettre en lumière une vingtaine de projets locaux et régionaux, cette soirée visait d’abord et avant tout à souligner le travail des citoyens qui se sont engagés dans le développement de la région de Montmagny.

Tout au long de la soirée, où fut servi un repas de style « cabane à sucre » conçu principalement avec des produits de la région, les convives ont pu découvrir des projets ayant pris forme en 2018 ou qui se concrétiseront au cours des prochains mois au cœur des municipalités du territoire. Madame Jocelyne Caron, préfet de la MRC de Montmagny et mairesse de Cap-Saint-Ignace, a tenu à souligner le travail et l’apport des élus dans le dynamisme de la région. « Notre région vibre au rythme de ses élus puisqu’ils prennent en main le développement de leur territoire. Nos élus sont fiers de leurs collectivités et ça se transpose dans tous les projets présentés ce soir », de dire fièrement Mme Caron.

En accord avec la politique culturelle de la MRC, une prestation haute en couleur a été offerte par l’acrobate Caroline Rochefort de la Luna Caballera de Notre-Dame-du-Rosaire, au grand plaisir des gens présents.

Des projets porteurs
L’équipe du Comité local de développement (CLD) de la MRC de Montmagny a ouvert la soirée en présentant les projets et les enjeux en développement économique, de même qu’un résumé de leurs actions en recrutement de main-d’œuvre, ainsi qu’en accueil et intégration des nouveaux travailleurs. L’équipe de la MRC a ensuite pris le relais pour mettre en perspective quelques-uns des projets régionaux réalisés sur le territoire. Le maire de la municipalité-hôte, M. Frédéric Jean, a pour sa part lancé le dernier bloc de présentations en décrivtant les projets de Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud avant que ne soient mises en lumière les initiatives des treize autres municipalités du territoire.

Plus de 557 000 $ issus du Pacte rural, un des volets du Fonds du développement des territoires, ont été versés en appui à la réalisation de ces projets, dont les investissements totaux s’élèveront à plus de 1 700 000 $ lorsque les projets seront complétés. Tous les projets supportés permettent d’améliorer la qualité de vie, de maintenir des services de proximité et/ou de rendre le territoire plus attractif pour ainsi créer des conditions favorables en vue de l’atteinte de la Cible 15-30.

Parmi les projets présentés, notons la création d’un parc en bordure de la Rivière du Sud, la mise en valeur du patrimoine à Saint-Antoine-de-l’Isle-aux-Grues, l’étude d’un projet pour l’acquisition et la transformation du presbytère et la grange à dîme à Cap-Saint-Ignace, la mise en place du Circuit énergie de Montmagny, l’ajout de nouveaux modules de jeux à Saint-Just-de-Bretenières, le réaménagement de l’antenne de l’école internationale de musique à Saint-Fabien-de-Panet, les festivités du centenaire de Lac-Frontière, les Rendez-vous magiques des Appalaches, de même que la mobilisation citoyenne de Sainte-Lucie-de-Beauregard pour la croissance d’une vision commune de développement.

« Encore cette année, je suis heureuse de constater tout le dynamisme dont fait preuve notre région. À mes yeux, tous les projets soutenus par le Pacte rural sont porteurs pour l’avenir et s’inscrivent dans la vision de développement dont s’est dotée la MRC. Le développement de notre région est l’affaire de tous et je suis ravie du niveau d’implication de nos élus. Ce travail de solidarité est plus que jamais nécessaire pour nous permettre d’atteindre nos objectifs », de conclure Mme Caron.